• www.marcelcebreros.com
Nouvelles Technologies

Nouvelles Technologies

L’usage des nouvelles technologies simples, accessibles et ludiques, sont à la portée de tous. Elles s’avèrent être un puissant outil pédagogique et deviennent de plus en plus incontournables.

L’intérêt et le besoin croissant des enseignants artistiques pour celles-ci se ressentent chaque jour. Non seulement elles facilitent l’apprentissage, mais le rendent plus varié et attractif.

Professeurs de musique, danse, théâtre, musiciens intervenants, et accompagnateurs de toutes disciplines trouveront des nouvelles formes de transmission pédagogique, tout en développant leur propre créativité et celle des élèves

Dans le cadre du conservatoire, Marcel Cebreros dispense deux nouvelles classes dans les humanités numériques destinées aux danseurs : « Montage audionumérique et création des bandes sonores » et « Vidéo Mapping ».

Partant du principe que la danse va au-delà du fait de danser (mise en scène, scénographie, etc.), nous voulons donner aux danseurs cette dimension-là : une prise de conscience par rapport aux différentes techniques du spectacle, et les aider à avoir une vision plus large de la manière dont ils pourraient présenter leurs propres œuvres, et qui en fonction des techniques utilisées, modifiera leur manière de créer, de composer, d’écrire, d’imaginer.

Cours de M.A.O. et montage son pour danseurs

LE SON.

Il est possible d’habiller toute une pièce rien qu’avec des sons, de la musique, des bruitages. Apprendre aux élèves comment éditer des morceaux existants, faire du montage avec des bruitages et leur montrer comment créer leurs propres musiques (même sans être musicien), pour enfin créer toute une bande sonore pour son propre spectacle, volià la finalité de ce cours.

LE VIDEO-MAPPING

Les techniques du spectacle évoluent, et on ne se contente plus aujourd’hui de projeter des images sur un simple écran traditionnel, aussi grand soit-il. Le vidéo-mapping offre la possibilité de dessiner le contour d’un ou plusieurs objets sur scène, plats ou en volume, et de projeter dessus des animations, effets, photos ou vidéos. Ceci afin de créer des effets, des ambiances, animations, etc., pour mieux raconter les histoires, pour qu’ils deviennent éventuellement des éléments principaux de la mise en scène (danser en duo avec un danseur virtuel projeté en vidéo sur scène, par exemple).     

Le conservatoire se donne les moyens techniques de réussir ce pari en donnant aux élèves le matériel nécessaire pour s’exercer, leur offrant aussi la possibilité de montrer leurs projets et créations sur scène lors des présentations publiques.

Musique: « JO IN MY MIND », Marcel CEBREROS ©2022